1 888 332-3113
Votre portail de motivation en vente - lazonevente.com

Coaching de vente – L’attitude d’un champion !

Coaching de vente – L’attitude d’un champion ! 

« Les dieux aident ceux qui agissent !» – Platon

Je viens tout juste de compléter la révision de l’édition 20ème  anniversaire de Champion de la Vente. Il ne me reste plus qu’à en faire une dernière lecture, approuver la mise en page et porter le tout à Manon Fillion, mon imprimeur, qui m’a promis d’accorder une attention spéciale à la publication du bouquin.

J’avoue que ce travail m’a demandé beaucoup plus de temps que prévu mais je ne regrette absolument pas d’y avoir consacré la majeure partie de l’été. Je suis convaincu que tous ceux qui ont lu la première édition apprécieront cette édition spéciale qui paraîtra le 28 septembre, lors de l’événement Coaching 2011, la veille de mon 65ème anniversaire (chut !!)

Cet exercice m’a inspiré plusieurs réflexions sur le métier de vendeur que je partagerai avec vous au cours des prochaines semaines. Voici la première : les Champions de la Vente ne réussissent pas à cause de leurs habiletés de vente mais de leur attitude, d’abord et avant tout !

Bien sûr, ils connaissent très bien les techniques de vente, maîtrisent toutes les étapes du processus et savent comment utiliser leur immense talent, mais comme la plupart des vendeurs, ils vivent eux aussi de mauvaises périodes et connaissent leur part d’ennuis. Mais c’est leur façon de réagir  à ceux-ci qui les distingue de tous les autres.

Vous pensez peut-être que pour eux, c’est plus facile parce qu’ils sont toujours occupés, qu’ils ont des tas de clients à rencontrer et que leur agenda est toujours complet. En apparence, cela semble plus facile, mais dans la réalité, ils passent beaucoup  de temps à s’organiser. C’est ce qui leur permet d’être tellement plus efficaces : ils planifient chaque semaine à l’avance et chaque journée la veille, et passent plusieurs heures par semaine à la préparation de chaque entrevue qu’ils feront dans les jours qui suivent.

Ce qui fait leur force, c’est cette capacité qu’ils ont de rebondir.  Après une mauvaise semaine, ils deviennent plus exigeants envers eux même. Ils étudient leurs chiffres, analysent  leurs résultats,  cherchent à déceler ce petit quelque chose qu’ils ont peut-être  négligé de faire, révisent leur plan d’action  et décident sur-le-champ des activités supplémentaires qu’ils devront faire pour retrouver le rythme de croissance qu’ils s’imposent.

Vous venez de vivre une mauvaise semaine ? Alors dites vous que cela arrive même aux meilleurs, et pour vous en sortir, faites ce que font les champions : RÉAGISSEZ IMMÉDIATEMENT !

Bonnes ventes !

Michel Bélanger

3 réponses à “Coaching de vente – L’attitude d’un champion !”

  1. Claude Bélanger dit :

    Ce livre est le meilleur livre québécois sur le sujet. Il a eu une influence positive sur ma carrière. Selon moi vous êtes notre Tom Hopkins québécois.

    À quand la suite; exemple: Comment demeurer un champion de la vente ? Sûrement plusieurs personnes qui ont atteintes un jour le succès aimeraient vous lire à ce sujet. Pas facile de rester « top niveau »… Peu de gens compétents en entreprises pour stimuler et encourager le dépassement.

    Vous devriez continuer à écrire des livres, y’a tellement peu d’écrits québécois de valeur qui parlent de la vente et de tous ses aspects…

  2. nadine Iza dit :

    Je suis en accord avec ce que dit Claude. J’ai tellement hâte de me le procurer. On peut toujours s’améliorer et souvent on oublie des petits détails qui font toute la différence.

    Merci Michel !!!

  3. Laetitia dit :

    Je partage l’avis de Claude et Nadine.
    J’attends avec impatience l’arrivée des livres de Michel sur le marché français.
    Pour l’instant, je me réjouis de l’arrivée de chaque « billet » du blog.
    Quelle jeunesse de propos !
    Merci pour cette approche unique, authentique et percutante du métier.
    Merci pour tous ces conseils simples et efficaces qui résonnent en nous comme des évidences.
    Et à très vite, je le souhaite, sur le bon vieux continent !

« »