1 888 332-3113
Votre portail de motivation en vente - lazonevente.com

La motivation du coach fait le talent du vendeur – 1ère partie

« Rien de tel que de savoir où l’on va pour que les sangs s’activent » – Michael Connelly

« Si tu avais la chance de recommencer ta carrière de vendeur, est-ce que tu aurais de meilleurs résultats qu’à tes débuts ? » J’ai posé cette question à plusieurs dizaines d‘excellents vendeurs et tous, sourire aux lèvres, les yeux pétillants, m’ont fait à peu près le même genre de réponse : Bien sûr !… Absolument !… C’est évident !…

Pour ma part, j’avoue qu’à mes débuts, je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Je doutais de mes capacités à convaincre mes clients de l’utilité des produits et des solutions que j’offrais. Pour tout dire, je doutais affreusement de mes habiletés et de mes talents de vendeur. Quand on sait que le doute est le pire ennemi du vendeur !

Je n’avais pas encore compris que dans la vie, on n’obtient pas ce que l’on veut mais ce que l’on est ! Et moi, au début, je n’étais rien !… J’étais bourré de complexes et j’étais loin de manifester ce débordement de confiance en soi que doivent impérativement exprimer tous ceux qui veulent réussir dans la vente ou dans les affaires. Ce qui m’a sauvé, c’est la lecture !… J’ai lu des centaines de livres positifs axés sur le développement de soi, sur la confiance, sur l’attitude, sur les objectifs, sur la résilience et sur cette force, cette puissance formidable qui habite chacun de nous.

J’ai commencé à croire en moi. À croire qu’à l’intérieur de moi, il y avait un être beaucoup plus fort, beaucoup plus énergique que ce que j’avais cru jusque-là. Avant cela, je ne savais même pas que je ne savais pas ! La lecture m’a tout appris : que les véritables défis ne sont pas à l’extérieur mais à l’intérieur de soi. Qu’Il faut s’y attaquer, leur tordre le cou, croire qu’on peut tout obtenir de la vie, qu’on peut réaliser tous nos rêves si on y croit suffisamment et qu’on ne pense qu’à ça !

Aujourd’hui, en plus de la lecture, il y a le coaching. Si j’avais la possibilité de recommencer ma carrière, voici la première chose que je ferais : je m’efforcerais de me trouver un bon coach !… Un coach qui aime passionnément la vente et qui s’intéresse à ma réussite. Un coach qui prenne le temps de me connaître, de connaître mes valeurs, mes forces, mes points faibles, mes ambitions, et qui m’exhorte sans cesse à prendre confiance en moi et en mes talents.

Un coach qui me pousse à agir en me défiant constamment, qui m’aide à définir des objectifs ambitieux qui exigent le meilleur de moi-même et qui ose m’inviter à monter la barre d’un cran.

Un coach qui me soutienne, qui m’incite à mesurer mes résultats et comment je peux les améliorer, qui m’aide à identifier les obstacles à ma croissance, à faire un bon plan d’action, rigoureux, complet et détaillé, et à bien répartir mes différentes activités de façon à être toujours plus productif.

Un coach qui m’aide à améliorer mes talents de vendeur en m’accompagnant sur le terrain, qui me regarde faire, m’évalue et me conseille.

Un coach exigeant qui n’hésite surtout pas à m’envoyer un signal si je tire de l’arrière… peut-être même à me donner un bon coup de pieds quelque part.

Et surtout, je voudrais un coach qui m’inspire et ça, voyez-vous, j’en suis absolument convaincu, c’est le plus grand défi du coaching !

Comment peut-on inspirer quelqu’un à performer lorsqu’on ne performe pas soi-même ? Comment peut-on aider quelqu’un à s’améliorer lorsqu’on n’a aucun programme de prévu pour son développement personnel ? Comment peut-on aider quelqu’un à devenir meilleur lorsqu’on ne fait rien de spécial, tous les jours, pour être soi-même meilleur ?

Ainsi que l’affirmait feu mon ami Christian Lemoyne : la motivation du coach fait le talent du vendeur!

 

 

Bonnes ventes,

Michel Bélanger

Auteur, Comment coacher mes vendeurs

             Champion de la vente

             Le Coach Invisible (avec Sylvain Guimond)

Les commentaires sont fermés.

« »