1 888 332-3113
Votre portail de motivation en vente - lazonevente.com

Le courage de se dépasser !

« Perte d’argent, perte légère; perte de courage, perte irréparable.»

– proverbe allemand

Retour de vacances la semaine dernière. Allez !… Courage !… me suis-je dit. Parlons-en du courage. Tenez, ce sera le thème de ce premier billet de cette année 2013 qui, pour la plupart d’entre vous, est déjà sûrement bien entamée.

Combien vous faut-il de temps, combien de mauvaises nouvelles, combien de déceptions ou d’échecs avant de vous décourager ? Où se situe votre seuil de tolérance ? Avez-vous déjà eu l’occasion d’utiliser votre courage ? Si oui, rappelez-vous ce moment. Le rappel est une excellente façon d’activer cette qualité essentielle lorsque le besoin se fait sentir de se relever les manches quand la situation l’exige.

Certains possèdent un niveau de tolérance qui frise le zéro. Un rien les démolit. Un simple refus ébranle leurs convictions et leur fait perdre toute contenance. Un échec et c’est la fin !… J’en connais d’autres par contre que rien, absolument rien ne peut ralentir ni décourager. Pour ces personnes, le courage, c’est comme la potion magique : ils sont tombés dedans quand ils étaient petits !… Des êtres déterminés, des battants, de vrais guerriers !

Qui a dit qu’une carrière dans la vente ne comportait que de bons moments ? Tous les vendeurs sont confrontés un jour ou l’autre à des situations difficiles. Il y a des jours où ça ne se déroule pas tout à fait comme on l’avait planifié. Des semaines et parfois même des mois où les astres ne semblent pas motivés à tourner en notre faveur : de grandes déceptions, des échecs répétitifs, j’en connais qui ne l’ont pas toujours eu facile. Mais ils n’ont jamais abandonné !

Comme dit le poète ‘’Alors reste au combat quand tu es durement frappé; c’est lorsque tout va mal qu’il ne faut pas lâcher’’. C’est à ce moment-là, quand la bataille semble presque perdue, que tu dois puiser au fond de toi-même pour aller chercher cette petite dose de courage qui te propulsera vers l’avant, mais qui, avant tout, nécessite ton approbation, ce signal que toi seul peut déclencher par cette faculté que tu possèdes de décider : décider d’y aller ou non, décider d’arrêter ou de continuer, de reculer ou de foncer !… Décider de tout recommencer une fois de plus s’il le faut !

Vous me dites : « Je suis tout à fait d’accord mais dans mon cas, pour le moment, tout baigne ! » Je vous dis BRAVO ! Mais vous aurez tout de même toujours besoin d’un peu de courage : le courage de vous dépasser, de vous lancer de nouveaux défis, de vous fixer des objectifs ambitieux, non seulement en ce qui a trait à votre travail ou à votre profession, mais aussi et surtout, en ce qui concerne votre qualité de vie ainsi que les moyens dont vous disposez pour trouver, ou encore mieux, pour inventer des façons créatives d’accroître la quantité de vos temps libres : plus de vacances,  plus de repos, plus de journées gratuites  (free days) à faire ce qui vous plaît, plus de moments spéciaux à partager avec ceux que vous aimez, avec votre famille et vos amis.

Bonnes ventes…et BON COURAGE !!!

Michel Bélanger

 

2 réponses à “Le courage de se dépasser !”

  1. Gilles Sarrazin dit :

    Sans projets, que nous réserve le destin? Sans but tu ne feras pas long feu dans la vente! Je suis vendeur depuis 32 ans et je me fixe encore des objectifs annuels, trimestriels, mensuels, semestriels et quotidiens. Vive les vacances comme vous dites si bien.

  2. Louise Ducharme dit :

    M. Bélanger, je viens de lire votre bulletin sur la coaching des ventes. Je voulais vous remercier car je produis régulièrement des copies de vos textes que je me presse de remettre a chacun des membres de mon équipe.
    MERCI de votre générosité ! je vous suis infiniment reconnaissante.

« »