Réussir dans la vente : récompensez-vous

38
1
Partager:

« Réussir dans la vente : récompensez-vous ! » 

« Le succès, comme le bonheur, n’est ni un don du ciel, ni une chance, mais il se construit » – Giuseppe Verdi

J’arrive tout juste d’un voyage de deux semaines en Espagne, en compagnie des meilleurs producteurs de la Force Financière EXCEL. Quel beau pays que l’Espagne !… Torremolinos… Séville… Barcelone… et quel groupe formidable de vendeurs j’ai eu le privilège, en compagnie de Nicole Bronsard, de côtoyer pendant une semaine et dont nous avons pu apprécier le dynamisme et la joie de vivre, sans compter les nombreux liens d’amitié que nous  avons créés avec plusieurs.

FÉLICITATIONS À LA DIRECTION D’EXCEL ! C’est vraiment une très belle initiative que d’organiser ainsi, tous les deux ans, un concours permettant à tous ceux et celles qui rencontrent les objectifs de qualification de se voir invités, en compagnie de leur conjoint, à un voyage plaisir et affaire où tout est pensé afin de permettre à chacun de profiter pleinement de cette semaine de rêve : cocktails, excursions, dîners dans les grands restaurants… je suis convaincu que tous ceux qui étaient présents feront ce qui est nécessaire pour assurer leur participation à la prochaine conférence.

Lorsqu’un vendeur est motivé, lorsqu’il se fixe un objectif et qu’il décide de prendre les moyens de le réaliser, lorsqu’il prend le temps de se concocter un plan d’action et de le peaufiner dans ses moindres détails, lorsque son intention est inflexible et qu’il s’engage, par la concentration de sa volonté et de sa pensée, à faire tout ce qu’il faut pour atteindre son but, c’est fou ce qu’il peut accomplir !

Évidemment, vous me direz que malheureusement, votre entreprise ne propose pas un tel concours à ses vendeurs. Je vous réponds qu’il n’en tient qu’à vous d’imaginer votre propre concours de vente, de créer vos propres règles du jeu, de choisir une destination qui vous branche, qui vous excite, de vous procurer des affiches et d’en tapisser votre bureau afin de vous mettre dans l’ambiance. Amusez-vous à cette tâche. Faites appel à la force de l’invention ! Ce n’est quand-même pas compliqué ! Décidez de la période du concours (trois mois… six mois… un an), pensez ensuite au chiffre d’affaires que vous devrez réaliser pendant cette période, faites votre plan d’action… et GO ! GO ! GO !

J’en connais qui partent tous les trois mois. Vous pensez que ça leur coûte cher ? Pas du tout. Leurs vacances ne leur coûtent absolument rien ! Leur motivation atteint un tel niveau, leurs objectifs, lorsqu’on les compare à ceux des autres vendeurs, sont tellement  élevés que, loin de leur coûter de l’argent, ces vacances leur rapportent plutôt des honoraires ou des commissions supplémentaires qu’ils n’auraient jamais gagnés s’ils n’avaient pas été autant stimulés à faire leurs chiffres.

Et quel mode de vie !… Partir à l’aventure, découvrir un nouveau pays, d’autres moeurs, d’autres coutumes, et revenir plein d’énergie, reprendre le boulot, se fixer un nouvel objectif, renouveler son plan d’action… tout en rêvant à sa prochaine destination !  C’est comme cela que je vois la carrière d’un vendeur et c’est une des raisons pour lesquelles je ne cesse de l’apprécier.

Bonnes ventes !

Michel Bélanger

Partager: