1 888 332-3113
Votre portail de motivation en vente - lazonevente.com

Un Kick-Off Motivant !

« Les yeux d’un être en disent plus que ses mains » — Philippe Labro

La 9e édition de La Conférence Kick-Off Motivation avait lieu vendredi dernier au Casino de Montréal et les participants, d’après les nombreux commentaires que j’ai reçus, ont bien apprécié l’ambiance du Cabaret, nettement plus intime et plus chaleureuse que celle de la grande salle de l’OACI.

Notre magicien conférencier Étienne Vendette a d’ailleurs contribué à bâtir cette ambiance dès le départ, par sa verve, son dynamisme et sa facilité à illustrer les thèmes qu’il a développés par des propos inspirants et d’excellents numéros de magie qui ont fait sourire à plusieurs reprises les quelques 400 participants.

Ces thèmes tournaient autour des 4 P. D’abord, la Passion, qu’Étienne décrit comme l’élément primordial pour quiconque désire obtenir le meilleur dans sa vie : ‘’Il importe de découvrir et de suivre nos passions et de ne pas hésiter à s’embarquer dans des projets qui nous stimulent et nous allument. Quand tu es à la bonne place, au bon moment et pour les bonnes raisons, tu es certainement plus heureux, et tu as définitivement une meilleure attitude. L’attitude est primordiale car chaque jour, tu dois choisir ta réaction à ce qui t’arrive, et cela est beaucoup plus facile quand tu fais ce qui te passionne, même si les résultats ne sont pas au rendez-vous.’’

Le Prix à payer : « quand on décide d’embarquer dans un projet et qu’on se lance, il faut être prêt à payer le prix pour s’assurer de son succès, en termes d’efforts, de temps, d’argent et surtout, de coût de renonciation. Car pour réussir son projet, il faut nécessairement renoncer à certaines choses et à certaines habitudes qu’il nous sera impossible de conserver »

Provoquer sa chance : « c’est en agissant que l’on provoque sa chance. La chance ne se présente pas toute seule. Et quand les choses tournent mal, ce n’est pas une question malchance, mais simplement qu’à un certain moment, on a fait un mauvais choix ou pris une décision qui n’était pas la meilleure. Réfléchissons à ce que l’on peut faire plutôt que de blâmer la chance.»

La Persévérance : « c’est la clé du succès. Plusieurs travaillent très fort sur un projet mais abandonnent avant sa réalisation. Si ça ne marche pas du premier coup, il faut continuer… en fait, il faut toujours s’attendre à ce que nos projets ne se déroulent pas nécessairement comme nous l’avions prévu !… Pour réussir, il faut être tenace et persister ! »

 

Vous vous êtes surement rendu compte que, fidèle à ses habitudes, le Dr. Sylvain Guimond aime bien faire rigoler son auditoire, et même si ses propos sont parfois plutôt crus (c’est peu dire !) … il sait faire passer d’excellents messages. Comme ceux-ci :

Pour réussir, il faut être vulnérable, c’est-à-dire qu’il ne faut pas avoir peur de prendre des risques. Il faut être vrai, authentique, et surtout généreux : laisser la place à l’autre. ‘’Si tu veux être intéressant, intéresse-toi à l’autre !’’

« Réussir, c’est réaliser ses rêves, mais il ne faut surtout pas oublier que nous sommes responsables à 100% de nos pensées et de tout ce qui nous arrive. C’est pourquoi, nous dit le doc. Guimond, on ne gagne pas sa vie, on la mérite. Et si ce qui nous arrive ne fait pas toujours notre affaire, il ne faut pas verser dans la déprime mais plutôt remercier toute difficulté, toute forme d’adversité, car c’est ce qui nous rend plus fort et contribue à nous faire grandir ! »

Ce thème fut vite repris par Christine Girard, qui a expérimenté au cours de sa carrière, plus que sa part de malchances : « Si je n’avais eu tous ces échecs, ces obstacles et ces embûches sur mon chemin, je n’aurais peut-être jamais remporté cette Médaille d’Or aux Jeux de Londres en 2012. »

Pour Christine, c’est face aux difficultés qu’on apprend le plus. Ces difficultés nous forcent à sortir de notre fameuse zone de confort et c’est une excellente chose qu’il en soit ainsi, sinon, nous pourrions rester toute notre vie au même point.

« Il est plus facile, ajoute-t-elle, de regarder ce qu’on n’a pas que ce qu’on a. Le secret, c’est de focusser sur ce qu’on a. Ce qu’on n’a pas, il faut avoir l’humilité de l’admettre et y faire face. Il nous faut absolument identifier nos lacunes et nous demander ce que ça prend pour les convertir en forces. »

« Plusieurs choses nous tirent constamment vers l’arrière. Il faut identifier ce qui peut nous retenir et foncer vers l’avant, avoir confiance en soi, établir des objectifs précis et des attentes claires, et y aller un essai à la fois, peu importe où l’on en est par rapport à nos objectifs !… Chaque essai est primordial ! »

C’est comme dans la vente : chaque occasion qui nous est donnée de vendre est capitale, peu importe où l’on se trouve par rapport aux résultats que l’on vise. Soyons conscients du moment présent, donnons toujours notre maximum et accordons toujours 100% de notre attention à chaque client, comme si ce client était le plus important que nous ayons jamais rencontré.

Pour Bruny Surin, il importe de toujours continuer à investir dans sa carrière et ne surtout pas négliger l’équipe de soutien qui est essentielle à notre réussite. La preuve, c’est que lors de la fameuse course 4 x 100 mètres qui leur a rapporté la Médaille d’Or, les 4 coureurs Américains avaient un temps moyen individuel inférieur à ceux du Canada, mais les Canadiens ont gagné grâce à la synergie qu’ils ont su développer en misant sur le travail en équipe.

Bruny nous a exhorté à relever des défis chaque jour et à toujours garder le focus sur nos succès et non sur les mauvais résultats et surtout, de ne pas tricher car le mauvais feeling qui y est associé te reste jusqu’à la fin de tes jours. « Bâtis tes succès sur tes victoires passées, nous dit-il. Trouve ta solution. Fais ce que tu sais faire pour être meilleur et surtout, prend le temps qu’il faut pour célébrer chaque succès !… Le succès aime le succès ! »

Vous avez surement remarqué qu’à midi trente, tous les participants étaient encore bien assis et espéraient prendre encore quelques leçons de vente d’un jeune neuropsychologue. Il faut dire que Guillaume Dulude est allé chercher son public par des démonstrations originales faisant ressortir tous les ingrédients qui contribuent à la réussite d’une entrevue face-à-face (les cerveaux qui connectent entre eux, le pouvoir des yeux, la gestion du silence, les processus qui amènent des résultats, l’importance de bien connecter, d’aller chercher l’attention, de faire parler l’autre, etc.)

Selon Guillaume, une bonne stratégie de communication doit être authentique et invisible. Sa comparaison avec une partie de tennis était incroyablement pertinente : « Il n’y a qu’une seule balle, et quand celle-ci est sur le territoire de l’autre, c’est à l’autre de frapper. Si tu lances une autre balle sur le terrain, tout est foutu ! Concentre-toi plutôt à écouter ce que l’autre a à dire. Quand c’est lui qui a la parole, c’est NO GO. Tu prendras la parole quand ce sera ton tour, c’est-à-dire quand l’autre aura complètement fini de parler. Laisse-le travailler et faire les efforts. Attends le GO. Si tu travailles en NO GO, tu forces pour rien, tu deviens anxieux et tu gaspilles tes arguments. »

« Sers-toi de tes yeux pour détecter les signes que l’autre t’envoie. Et n’oublie pas que tes yeux signalent également à ton vis-à-vis où tu mets ton attention. Donc, observe, laisse l’autre s’exprimer, et ne dis pas ce que tu as à dire avant d’avoir reçu le GO. Si tu sens qu’il y a un NO GO, n’avance pas, utilise la stratégie du silence, sinon tu donnes l’impression d’avoir quelque chose à prouver. Laisse plutôt parler l’autre pour éviter de te brûler. Ta meilleure arme, c’est de ne pas comprendre trop vite !… et lorsque que tu captes le signal GO, compte 1,2, avant d’enchainer. »

« Laisse le temps à la balle de revenir. Ne travaille pas pour rien quand ce n’est pas le temps. Prend l’habitude de pratiquer ce processus. Entraîne-toi à bien le faire et les résultats se feront sentir. Chaque pas que tu fais va t’amener à des résultats de plus en plus probants. En réalité, l’objectif de la façon PSYCOM de communiquer, c’est de travailler le moins possible… et d’obtenir plus de résultats ! »

Voici quelques idées-actions soulevées par Guillaume Dulude :

Parle à ton client comme si tu parlais à ta fille

Cherche les réponses dans ses yeux car ses yeux reflètent son processus mental

Ne te concentre pas sur ce que tu as à dire mais sur ce que l’autre dit

Évite de jouer au Bolo : concentre-toi plutôt sur ta partie de Tennis. À chacun son tour de frapper !

Tombe en amour avec l’humain. C’est la meilleure façon d’obtenir du succès lors d’une rencontre face-à-face.

 

J’espère sincèrement que ces conférences ont apporté un PLUS dans votre vie, qu’elles vous ont permis de retomber en amour avec votre métier, et qu’elles vous ont inspirés à vous surpasser pour terminer l’année 2018 avec PASSION, ÉNERGIE et MOTIVATION !

Au plaisir de vous revoir,

Michel Bélanger

Auteur, Comment coacher mes vendeurs

             Champion de la vente

             Le Coach Invisible (avec Sylvain Guimond)

Les commentaires sont fermés.

«