1 888 332-3113
Votre portail de motivation en vente - lazonevente.com

Vendre : d’un BLITZ à l’autre !

« Il faut toujours avoir un désir devant soi, comme une carotte devant un âne, parce que c’est en essayant de satisfaire ses désirs qu’on trouve la force de se relever. »
— Fabio Geda

Toujours très agréable au retour de vacances, après un BLITZ de 10 à 12 semaines, de réfléchir à ce que je ferai au cours des prochains mois. Entendons-nous, je ne peux pas tout simplement me remettre à la tâche. La tâche d’un vendeur est à redéfinir constamment. Elle varie selon les saisons, les cycles de vente, les habitudes de consommation, les besoins de l’entreprise, et les nôtres, évidemment !

Un vendeur possède une liberté d’action inouïe et j’apprécie par-dessus tout le privilège que j’ai de choisir mes cibles, d’établir mon agenda et de décider moi-même de mes différentes activités. J’ai fait le calcul : il me reste neuf semaines avant le prochain congé prévu pour les fêtes de la St-Jean. Neuf semaines intensives, c’est ÉNORME !… Et c’est MAGIQUE : incroyable tout ce qu’un vendeur peut accomplir en si peu de temps lorsqu’il réfléchit à ce qu’il veut réaliser, qu’il s’établit un bon plan d’action et qu’il garde le focus sur celui-ci pendant toute la durée du BLITZ.

D’abord se fixer un objectif. Que celui-ci soit en termes de résultats, de volume d’affaires, de chiffres de vente ou de nouveaux clients, peu importe, ça prend un bon objectif. Pas trop difficile bien sûr, mais pas trop facile non plus. Pensez à un objectif qui exigera le meilleur de vous-même pendant cette courte période de temps. Je sais que lorsqu’un Champion décide de s’organiser et de passer à l’action, il peut faire en 10 semaines, des chiffres que d’autres mettent 20 à 25 semaines à atteindre.

Donc, allez-y pour un objectif stimulant et faites-vous un Plan d’Action : faites la liste des clients potentiels que vous pourriez contacter durant cette période. Combien d’appels devrez-vous faire chaque semaine ? Combien de rencontres de sollicitation ? Combien de rencontres également avec des clients actuels qui ont toujours besoin de vos services, ou qui pourraient vous offrir des recommandations ou encore, vous ouvrir quelques portes.

«Plan your work and work your plan» disait Earl Nightingale. Il est tellement facile d’aller à droite et à gauche, de s’activer à des tâches secondaires, sans importance. Planifiez chacune de vos activités puis assurez-vous que vos actions portent fruit en évaluant tous les jours la qualité et l’efficacité de celles-ci. Mon ami Guy Carignan, qui gère un force de vente de près de 200 planificateurs financiers, se plaît souvent à dire ‘’On ne peut améliorer ce qu’on ne mesure pas. ‘’

Une dernière recommandation : prévoyez une récompense à la fin de votre BLITZ. Rien de plus motivant pour attaquer chaque semaine. Vous savez alors que vous pouvez vous engager à fond dans votre programme d’activités, que vous pouvez y mettre le temps nécessaire et qu’à plus long terme, cette façon de travailler vous procurera toujours un excellent retour sur le temps investi, mais ce qui est certain, c’est qu’à très court terme, sans jamais vous sentir coupable, vous pourrez apprécier la saveur incomparable de vos carottes… celles que vous aurez vous-même choisies.

Bonnes ventes,
Michel Bélanger

Une réponse à “Vendre : d’un BLITZ à l’autre !”

  1. Lise Dufour dit :

    J’ADORE ! GO pour le BLITZ ! destination : 1 semaine dans un SPA dans les Cantons. L’Est ou Charlevois.
    MERCI de votre constante inspiration !

« »